Menu

Récupération thermique

L’air froid se trouve toujours dans la partie inférieure de la pièce ou du local. L’air chaud est plus léger et monte donc automatiquement. Si on veut chauffer une pièce d’une hauteur de 10m à une température de 18 à 20°C à la hauteur où se trouvent les gens, la température au plafond atteint rapidement près de 30°C. Or, plus la température des couches supérieures est élevée, plus les déperditions thermiques par la toiture sont importantes. En faisant circuler l’air au moyen de ventilateurs au plafond, on peut pousser l'air chaud vers le bas. Des essais en Grande-Bretagne ont montré que, dans les pièces hautes et chauffées, les écarts de température peuvent atteindre 10°C ou plus entre les parties supérieure et inférieure de la pièce. Comme les pièces hautes ont souvent une toiture mal isolée, cela aggrave encore les déperditions thermiques.  

En faisant circuler l’air, on peut aussi utiliser la chaleur dégagée par les fours, les compresseurs, les machines, les ordinateurs, ... et la chaleur du soleil sur la toiture. 

Quand la chaleur monte, elle entraîne aussi le coût vers le haut! L’emploi de ventilateurs au plafond permet donc d’économiser des frais de chauffage. Il est utile d’en installer dès que l’écart de température est de 3°C ou plus entre les parties supérieure et inférieure de la pièce.

Projectfoto's

Rechercher sur ce site web

Pas trouvé ce que vous cherchez ?

Contactez nos experts de Vivox:

Appel +32 56 71 17 11 - E-mail: info@vivox.be